Les actualités de septembre 2022

Actualités d'Un Esprit de Famille, de ses membres et de l'écosystème des fondations familiales

  •  La fondation Feuilhade pour une solidarité de proximité a sélectionné les lauréats de son appel à projets 2022 sur le thème des « nouvelles solitudes ». L’association Voix Haute reçoit le Prix de la Solidarité de Proximité : elle propose des lectures à voix haute à toute personne empêchée de lire, à cause d’un handicap ou d’un manque d’accès aux livres. L’association afuté est le Coup de Cœur 2022 : elle propose des formations aux métiers de la restauration à des jeunes de 14 à 18 ans en situation de handicap.
    •  Le fonds de dotation Après-Demain lance son AAA (Appel A Associations) 2022-23 sur les thèmes de l’isolement lié au grand âge et l’isolement lié à la fin de vie ou au deuil. Pour être sélectionnées, les associations doivent être actives dans la région de Nantes. Plus d’information. 
      •  Le Centre français des Fonds et Fondations vous donne rendez-vous le 27 septembre de 15h30 à 22h30 à la Maison du sport français pour célébrer la Journée européenne des fondations sur le thème « Amplifier l’initiative privée au service de l’intérêt général ». Programme et inscription.
        Evénements réservés aux membres d’UEDF
        • Petit-déjeuner jeudi 22 septembre sur l’habitat partagé. Des représentants des associations Le Village de François, Fratries et l’Association pour l’Amitié présenteront leurs actions.   
        • Petit déjeuner jeudi 6 octobre sur l’Impact Investing, avec les interventions de Sophie Faujour (EPVA), Vincent Fauvet (Investir&+) et Eric Philippon (FAMAE Impact).
        • Petit déjeuner jeudi 1er décembre aux Apprentis d’Auteuil : Quels soutiens pour les enfants et familles fragilisés ?

          Lire Ecouter Voir

          • Les Français et leur perception des fondations : cette étude a été réalisée par le CFF et Harris Interactive en avril 2022. Les Français connaissent-ils les fondations, les fonds de dotation et en ont-ils une bonne image ? « Cette première enquête d’ampleur montre que les Français sont majoritairement convaincus de leur utilité au service de l’intérêt général et de leur caractère indispensable dans le financement de certaines activités. Ces acteurs sont vus comme le relais d’un Etat qui ne peut plus tout faire. Mais cette bonne image n’est pas une fin en soi et s’accompagne d’un souhait de meilleure information et de transparence. » Jean-Daniel Lévy, directeur délégué Harris Interactive France. 
            • « Dialoguer avec la jeunesse qui s’engage », « Agir ensemble sur un territoire », « Dynamiques collectives et approches systémiques »… : le CFF publie des courtes vidéos qui résument les différentes séances de l’Atelier des fondations, organisé en avril 2022. Le thème général était « Etre ensemble, le temps d’après » : la complexité et l’ampleur des défis appellent à des engagements collectifs et des partenariats innovants. Se posent alors des questions concrètes sur les moyens d’assurer le succès de cette dynamique.
              •  Face aux grands enjeux sociétaux, quelle place pour la philanthropie européenne ? La Fondation de France publie une interview de Debora Guidetti, responsable du programme européen d’Ariadne et Delphine Moralis, directrice de Philea. Delphine Moralis : « La contribution de la philanthropie européenne est essentielle pour maintenir le tissu de la société civile mais elle est confrontée à un certain nombre de problèmes majeurs. Ceux-ci sont expliqués dans notre Manifeste sur la philanthropie, qui est un appel aux décideurs politiques en Europe pour qu’ils travaillent à la création d’un marché unique de la philanthropie. » 

                Fondaher décerne le Prix One Daher 2022

                886 collaborateurs du Groupe Daher et membres de la famille Daher ont voté pour choisir le projet lauréat du Prix, le programme AJILE  : il met 6 logements à disposition de jeunes issus de l’Aide Sociale à l’Enfance pour les aider dans leur insertion professionnelle. 

                Fondaher lance chaque année un appel à projets associatifs parrainés par des collaborateurs du groupe Daher ou par des membres de la famille Daher. 48 projets, pour la plupart liés à l’insertion sociale et à l’éducation ont été lauréats depuis 2018.

                9 projets ont été soutenus dans le contexte de l’appel à projets 2021. Parmi eux, les votants ont choisi le lauréat du Prix One Daher : le programme AJILE, parrainé par 3 collaborateurs du Groupe Daher. Ce programme est porté par l’UDAF 44 Loire-Atlantique.  Le Prix double la dotation reçue par le projet.

                A leur majorité, les jeunes placés par l’ASE sortent du système et se retrouvent sans accompagnement, souvent en très grande difficulté, parfois à la rue. Pour pallier cette situation dramatique, l’UDAF 44 a lancé l’expérimentation AJILE. Des logements sont mis à diposition des jeunes, avec un soutien personnalisé pour les aider à préparer leur avenir. Ecoutez les témoignages de bénéficiaires.

                Remise du Prix au Fort Saint-Nicolas de Marseille, le 16 juin 

                Accompagner en Emploi Autrement : rassembler les associations pour l’inclusion des personnes en situation de handicap

                Utiliser l’intelligence collective pour développer des solutions pérennes d’accompagnement des personnes handicapées, en complémentarité avec les pouvoirs publics : telle est la mission du collectif Accompagner en Emploi Autrement. Les fondations Gerondeau et Asperger Avenir, membres d’Un Esprit de Famille, sont à l’origine de cette initiative qui espère accueillir d’autres partenaires !

                Marc Valentin, conseil en stratégie et développement : « Aucune reconnaissance institutionnelle, aucun modèle économique ne permet actuellement à ces associations d’accompagner un grand nombre de personnes. »

                La feuille de route du collectif Accompagner en Emploi Autrement

                Marie-Laure Gerondeau, déléguée générale de la fondation Gerondeau :  « Nous serions ravis d’avoir de nouveaux équipiers pour monter à bord ! Nous sommes pour l’instant 2 fondations familiales, nous pouvons avoir d’autres partenaires de tous types. »

                Enquête sur les projets d’accompagnement existants
                Dans le cadre du groupe de travail « reconnaissance institutionnelle », et devant l’absence d’une liste d’initiatives existantes, le collectif essaie de cartographier l’ensemble des projets aujourd’hui non conventionnés d’accompagnement de personnes handicapées vers l’emploi ordinaire.

                Cette enquête a pour objectif de valoriser l’impact actuel de ces projets non reconnus par les pouvoirs publics, et de proposer à ceux qui le souhaitent de se joindre au collectif.

                Répondez à notre enquête 

                Contact : accompagneremploiautrement@gmail.com

                Handicap et emploi

                Le 12 mai 2022, petit-déjeuner au Café Joyeux

                6 % dans les entreprises de plus de 20 salariés : c’est le taux obligatoire de recrutement de personnes en situation de handicap. Dans la réalité, ce taux s’élève à 3,5 %. Depuis 2021, le dispositif  public d’emploi accompagné aide à l’insertion professionnelle de ces personnes mais les besoins sont immenses. Des associations assurent aussi un accompagnement très personnalisé : dix d’entre elles se sont rassemblées dans le collectif Accompagner en Emploi Autrement, porté par les fondations Gerondeau et Asperger Avenir, pour accroître leur impact.

                Marie-Laure Gerondeau, déléguée générale de la fondation Gerondeau dresse un état des lieux « Emploi et handicap » en France : 2,7 millions de personnes sont concernées.

                Laure Kepes, directrice de la collecte de fonds pour Café Joyeux : « La formation est un axe central de l’activité des Cafés Joyeux. »

                Francine Stourdzé, cofondatrice de la fondation Asperger Avenir : « L’accès à un emploi est le moyen pour quelqu’un porteur d’un handicap d’être intégré dans la vie de l’ensemble de la communauté. »

                Stéphanie Roland-Gosselin, coordinatrice gérante de l’association ACCES : en plus de l’accompagnement en entreprise, « nous travaillons à la socialisation par des activités culturelles et des ateliers ciblés sur le travail. »

                Le collectif Accompagner en Emploi Autrement

                Marie-Laure Gerondeau : « Nous avons agrégé des associations qui avaient déjà des modèles économiques élaborés en prestations de services aux entreprises et des associations qui s’interrogent sur leur modèle économique. »

                10 associations dont l'ADN commun est l'inclusion globale

                La fondation Mozaïk, dédiée à l’inclusion économique

                Visoconférence le 11 avril 2022

                15 000 jeunes issus de la diversité recrutés par des entreprises depuis 2015, 80 % des goupes du CAC40 pour clients : la fondation Mozaïk est la première fondation actionnaire en France qui agit contre les discriminations à l’emploi. Son président-fondateur Saïd Hammouche partage avec nous l’histoire et l’avenir de ce projet pionnier pour l’inclusion et la diversité. 

                Donner rend meilleur : la preuve par la science

                Le 5 avril 2022, conférence au Philanthro-Lab

                Les enfants sont-ils naturellement altruistes ? Pourquoi donner nous fait du bien ? Quel est l’impact de la générosité et de l’altruisme sur notre cerveau et nos fonctions cognitives ? Depuis quelques années, ces questions sur « l’inné et l’acquis » de la philanthropie font l’objet de recherches scientifiques pluridisciplinaires. Sylvie Chokron, neuropsychologue, autrice et conférencière fait le point pour les membres d’Un Esprit de Famille. Ecoutez quelques extraits.

                Sylvie Chokron est neuropsychologue et directrice de Recherches 1ère classe au CNRS ; elle est fondatrice et directrice de l’Institut de Neuropsychologie, Neurovision et NeuroCognition (I3N) à la Fondation Ophtalmologique Rothschild, à Paris ; elle est également membre du collège des experts de l’Ecole de la Philanthropie et fondatrice de l’association Les Yeux dans la tête.

                Faire du bien nous fait du bien sur le plan physiologique, cognitif, psychologique et moral
                Dès le plus jeune âge, les bébés sont attirés par les comportements prosociaux
                A partir de 12 ans, on a une baisse drastique des comportements d’entraide
                Pour en savoir plus

                L’altruisme chez l’enfant : développement typique et effet d’une situation extraordinaire, article de Lucie Rose, Klara Kovarski, Florent Caetta et Sylvie Chokron publié dans la revue de Neuropsychologie 2020/2 (Volume 12)