Paroles de Fondations sur le mal-logement

L’Institut de France organise le 18 mars 2019 une demi-journée d’échanges autour de la précarité et du mal logement.

Cet événement, qui se tiendra dans le nouvel auditorium André et Liliane Bettencourt, mettra en lumière l’action menée par les fondations abritées à l’Institut sur ces sujets, ainsi que sur les acteurs divers du secteur.

Lundi 18 mars 2019 à 14h30

Auditorium André et Liliane Bettencourt

3 rue Mazarine, 75006, Paris

 

PROGRAMME :

Introduction par Xavier Darcos, chancelier de l’Institut de France

Présentation par Manuel Domergue, directeur des études de la Fondation Abbé Pierre, du 24e rapport « État des lieux du mal-logement en France »

La Fondation Abbé Pierre a reçu le Grand Prix humanitaire 2003 de la Fondation Charles Defforey-Institut de France pour ses projets de logements en Moselle et à Marseille.

1ère table ronde – Réinventons les solidarités : de nouvelles initiatives à destination des mal-logés

• Jean-Christophe Rufin de l’Académie française

• Caroline de Chaisemartin, responsable des partenariats associatifs du Réseau Entourage application mobile solidaire

Entourage est lauréat 2018 du Prix de la solidarité de proximité de la Fondation Feuilhade- Institut de France Fondation Feuilhade

• Philippe Tillé, directeur de L’Arche à Beauvais

L’Arche est soutenue par les Fondations Masalina-Institut de France (2018) et Charles Defforey-Institut de France (2017)

• Marc Renart, cofondateur du programme « Programme Devenirs – Les foyers Matter » à destination des personnes sortant de prison

• Anne Serre, urbaniste et directrice adjointe de Soliha Landes (Solidaires pour l’habitat)

« La Parole à »

• Agnès Lecordier, fondatrice de la Fondation Lecordier-Institut de France qui vient en aide aux femmes seules à la rue

• Jérôme Vignon, président de l’ONPES (Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale), membre du conseil d’administration de la Fondation Habitat et Humanisme-Institut de France, au sujet du logement intergénérationnel Habitat et Humanisme

2e table ronde – Penser et décider : quand les acteurs de la cité s’engagent

• Michel Serres de l’Académie française

• Emmanuelle Cosse, présidente de Coallia Habitat, ancienne ministre du Logement et de l’Habitat durable Coallia

• Père Bernard Devert, fondateur d’Habitat et Humanisme

• Alain Mérieux, président de l’Institut Mérieux, à l’initiative de « l’Entreprise des possibles ». Membre du conseil d’administration de la Fondation Habitat et Humanisme-Institut de France et fondateur de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux-Institut de France

• Stéphanie Vermeersch, directrice de recherche en sociologie urbaine au CNRS

Temps d’échange avec les fondations et associations

« Lumière sur » l’accès au logement

• Paul Nataf, allié d’ATD Quart Monde France, président de l’Arile (association régionale pour l’insertion, le logement et l’emploi)

La Fondation Joseph Wresinski-Institut de France aide au rayonnement de la pensée du père Joseph Wresinski, fondateur du Mouvement international ATD Quart Monde

• Alexandra Siarri, adjointe au maire de Bordeaux, chargée de la cohésion sociale et territoriale

3e table ronde – Regards d’artistes : les arts comme vecteurs de sensibilisation

• Coline Serreau, membre de l’Institut, Académie des beaux-arts, réalisatrice

• Marc Melki, photographe et fondateur du collectif EXILS INTRA MUROS

• Édouard Zambeaux, journaliste spécialiste des questions sociales, co-auteur du documentaire UN JOUR CA IRA

 

Pour vous inscrire :

Prix de la solidarité de proximité© de La Fondation Feuilhade

Pour la 11ème année, la Fondation Feuilhade organise son Prix de la Solidarité de Proximité© et lance son appel à candidatures.

Le thème de cette année est :

Solidarité de Proximité et enjeux environnementaux
Le Prix de la Solidarité de Proximité© 2019 récompensera des actions locales pour protéger ou restaurer l’environnement.  

Le vainqueur du Prix se verra remettre une récompense de 4 000 €.

Le Premier Prix Coup de Cœur se verra remettre une récompense de 3 000 €.

Le Second Prix Coup de Cœur se verra remettre une récompense de 2 000 €.

5 000 € seront consacrés à l’accompagnement des lauréats.

Trois courts-métrages seront réalisés pour présenter les actions récompensées. Ils seront projetés lors de la cérémonie de remise des Prix présidée par Mr Xavier Darcos, Chancelier de l’Institut de France.

Dates à retenir :
Date limite des candidatures : lundi 22 avril 2019 à minuit
Désignation des lauréats : début juillet
Remise des Prix : automne 2019

Pour télécharger l’appel à projet et le dossier de candidaturecliquer ici.

La Fondation Goélands présente la projection du film Tabarly le 14 mars 2019

La Fondation Goélands et l’Association Salée s’associent pour vous inviter à leur première soirée cinéma, autour de la projection du film “Tabarly”. Elle aura lieu jeudi 14 mars prochain à l’Automobile Club de France qui les accueille amicalement.

Ce portrait sensible, unique et rigoureux, retrace l’époustouflante carrière du plus grand marin français du XXe siècle, à partir d’images d’archives tournées entre 1964 et 1998 et de reconstitutions. Le narrateur du documentaire n’est autre que Éric Tabarly lui-même, accompagné par le piano sublime de Yann Tiersen.

La projection démarrera à 21h précises, et sera suivie d’un échange avec le réalisateur et navigateur Pierre Marcel, ami de Goélands, qui partagera avec vous les coulisses du film (anecdotes, making of..).

Pour réserver, cliquez ici : Billetterie et réservation

Un appel à projets sur la route des vacances

Le Fonds de dotation « Je pars, tu pars, il part » facilite l’accès aux vacances et aux loisirs en permettant à des familles défavorisées de goûter à la joie des vacances. Une formidable opportunité pour que tous puissent partir en vacances, et notamment les bénéficiaires des projets soutenus par les membres d’Un Esprit de Famille.
Par ailleurs, Germain Lelarge, son fondateur, souhaite créer un groupe de membres d’Un Esprit de Famille sur la thématique de l’accès aux loisirs pour les populations défavorisées. 

http://unespritdefamille.org/pars-pars-part/
germainlelarge@gmail.com

Conseils de lecture

En cette période de vacances scolaires, Un Esprit de Famille partage ses conseils de lecture en lien avec ses membres et les projets qu’ils soutiennent. 

Les invisibles de la République. Comment on sacrifie la jeunesse de la France périphérique – Salomé Berlioux et Erkki Maillard – Editions Robert Laffont
Article sur le livre   www.lexpress.fr/actualite/societe/la-jeunesse-delaissee-de-la-france-peripherique_2056736.html
Association : www.cheminsdavenirs.fr
Thème : Egalité des chances pour les jeunes de la France périphérique

Le travail qui guérit l’individu, l’entreprise, la société– Professeur Jean-Michel Oughourlian . Editions Plon
Article sur le livre : www.lemonde.fr/emploi/article/2019/01/30/les-vertus-du-mimetisme-au-travail_5416530_1698637.html
Fondation : www.fondation-amipi-bernard-vendre.org
Thème : insertion professionnelle des personnes handicapées

Espérance Banlieues – Harry Roselmack – Eric Mestrallet . Editions du Rocher
Article sur le livre www.lesechos.fr/15/05/2015/LesEchos/21938-044-ECH_une-nouvelle-ecole-pour-la-banlieue.htm
Association : www.esperancebanlieues.org
Thème : éducation dans les quartiers difficiles

Ceux du 11ème étage – Amaury Guillem – Editions du Cerf
https://www.editionsducerf.fr/librairie/livre/5733/10.11.2018
Association : assolerocher.org
Thème : Education, insertion dans les quartiers

La révolution du partage – Alexandre Mars – Edition Flammarion
https://www.forbes.fr/entrepreneurs/philanthropie-comment-alexandre-mars-mene-sa-revolution-du-partage/
Association : https://epic.foundation/
Thème : Philanthropie

Just Giving : why philanthropy is failing democracy and how it can do better – Bob Reich – Princeton University Press
http://chaire-philanthropie.essec.edu/actualites/evenements-1/evenements-2019/conference-rob-reich
Thème : Philanthropie

Impala concrétise son projet Maison des Marraines

Des jeunes femmes de 18-25 ans en situation de grande précarité sur le logement inscrites dans un parcours de formation/ insertion à l’Ecole de la Deuxième Chance de Seine et Marne vont être hébergées dans des chambres disponibles à l’AFPA.  Ce dispositif tripartite élaboré par Impala Avenir est destiné à mettre en place des conditions favorables à la construction d’un projet d’avenir et la poursuite d’un parcours d’autonomisation accompagné par l’Ecole de la Deuxième chance de Seine et Marne (E2C77).

Ce premier dispositif démarre à Champs sur Marne début mars, où vingt jeunes femmes pourront être accueillies temporairement. L’objectif de moyen terme est que les jeunes bénéficiaires intègrent les dispositifs de droits commun et soient autonomes dans la gestion de leur vie économique et sociale. La réussite de ce projet solidaire créé et financé par Impala Avenir repose à la fois sur l’engagement d’accompagnement de l’E2C77 et sur celui de la jeune bénéficiaire.

Pour rappel, « Un quart des personnes sans domicile fixe nées en France sont d’anciens enfants placés par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE). Ce taux grimpe à 36 % pour les jeunes de 18-25 ans » (Fondation Abbé Pierre), en raison de l’arrêt brutal des subventions à leur majorité.

www.impalaavenir.com