L’impact du confinement sur les projets d’Impala Avenir

Mai 15, 2020 | A la Une, Actualités, Vie de l'association

Nos différents projets d’autonomisation des plus démunis évoluent en cette période de crise. Grâce au télétravail, toute l’équipe d’Impala Avenir est en lien quotidien avec les bénéficiaires ; elle continue à se réunir et à travailler activement sur les projets en cours et à venir.

 

 

Projets soutenus en France

Notre équipe se mobilise pour effectuer le suivi des formations des Plombiers du Numérique et pour soutenir psychologiquement les jeunes femmes accueillies dans nos deux Maisons des Marraines.

 

Les Plombiers du Numérique étaient sur le point de lancer leur 14ème école à Grigny fin mars. Toutes nos formations ne reprendront qu’en septembre.

 

Nous restons en contact régulier avec les pensionnaires de la Maison des Marraines : les jeunes femmes ont pris leurs marques et pensent à leurs projets à venir. Leur accompagnement se poursuit en virtuel.

 

Cette crise sanitaire frappe plus durement les populations précaires. Nous nous attendons à une forte augmentation des besoins d’accompagnement des 18-25 ans déscolarisés, éloignés de l’emploi et du logement. Nous constatons une activité réduite des acteurs d’insertion due au confinement, un manque de solutions pour les jeunes majeurs sortis de l’Aide Sociale à l’Enfance et se retrouvant à la rue, l’arrêt total du suivi scolaire des plus démunis par manque de matériel et d’encadrement.

 

Nos perspectives dès la fin du confinement

  • Ouvrir 2 Maisons des Marraines supplémentaires en 2020 et déployer le dispositif dans d’autres villes.
  • Ouvrir 5 autres écoles des Plombiers du Numérique.
  • Etendre le dispositif de l’école des Plombiers du Numérique à d’autres secteurs d’activité en forte tension.

 

Projets en Afrique

Deux projets financés par la Fondation Impala Avenir, viennent de se concrétiser :