Donner rend meilleur : la preuve par la science

14.04.22

Le 5 avril 2022, conférence au Philanthro-Lab

Les enfants sont-ils naturellement altruistes ? Pourquoi donner nous fait du bien ? Quel est l'impact de la générosité et de l'altruisme sur notre cerveau et nos fonctions cognitives ? Depuis quelques années, ces questions sur « l'inné et l'acquis » de la font l'objet de recherches scientifiques pluridisciplinaires. Sylvie Chokron, neuropsychologue, autrice et conférencière fait le point pour les membres d'Un Esprit de Famille. Ecoutez quelques extraits.

Sylvie Chokron est neuropsychologue et directrice de Recherches 1ère classe au CNRS ; elle est fondatrice et directrice de l'Institut de Neuropsychologie, Neurovision et NeuroCognition (I3N) à la Fondation Ophtalmologique Rothschild, à Paris ; elle est également membre du collège des experts de l'Ecole de la Philanthropie et fondatrice de l'association Les Yeux dans la tête.

Faire du bien nous fait du bien sur le plan physiologique, cognitif, psychologique et moral
Dès le plus jeune âge, les bébés sont attirés par les comportements prosociaux
A partir de 12 ans, on a une baisse drastique des comportements d'entraide
Pour en savoir plus

L'altruisme chez l'enfant : développement typique et effet d'une situation extraordinaire, article de Lucie Rose, Klara Kovarski, Florent Caetta et Sylvie Chokron publié dans la revue de Neuropsychologie 2020/2 (Volume 12)