soutenu par
les fondations Cassiopée / 
Cécile Barbier de La Serre

Action

Inter Aide réalise des programmes de développement auprès de familles rurales particulièrement démunies. Ces programmes sont conduits dans des zones rurales très isolées, à densité de population élevée, où la présence d’ONG est faible et le contexte relativement stable pour inscrire les actions dans la durée.

Les domaines d’action sont l’eau, l’hygiène et l’assainissement, l’agriculture, la santé et l’appui scolaire.

interaide.org

Chiffres clés

  • 48 programmes dans 6 pays, pour 123 857 familles bénéficiaires en 2016. 
  • Plus de 50 responsables de programmes basés sur le terrain, appuyés par plus de 20 personnes au siège qui se rendent régulièrement sur le terrain.
  • Ressources : 6,1 millions d’euros en 2016, dont 50 % de fonds publics et 50 % de fonds privés.

En image

Projet eau, hygiène, assainissement en Haïti

Verbatim

esprit-de-famille Située à l’extrême sud de la chaîne des Montagnes Noires, Juanaria est la plus vaste « section communale » du Plateau Central d’Haïti. Inter Aide a mis en œuvre un projet scolaire dans cette zone isolée, qui regroupe environ 2 700 familles.
Pour accéder à la localité principale, il faut marcher 3 heures depuis la fin de la piste (uniquement carrossable pour les véhicules 4x4), elle-même distante de 3 heures de route de Port-au-Prince. A l’intérieur de la zone de Juanaria, tous les déplacements se font à pied ou, pour les plus chanceux, à dos de mulet. L’agriculture n’est pas mécanisée et les systèmes d’irrigation inexistants. Les rendements sont très faibles et la majorité des hommes sont tenus de louer leur main d’œuvre à des voisins un peu plus prospères. Les femmes cheminent à travers mornes au gré des jours de marché pour y écouler la production du « jardin » familial ou revendre des produits de première nécessité achetés en plaine. esprit-de-famille-2