Panorama des générosités en France

Avr 27, 2018 | A la Une, Actualités

Dons, legs, financements participatifs… Les Français ont de multiples possibilités pour exprimer leur générosité. Les sollicitations plus structurées et professionnalisées des organisations de collecte et le cadre fiscal incitatif sont des facteurs stimulants. Pour mieux comprendre la réalité de cette générosité, l’Observatoire de la philanthropie – Fondation de France publie le premier « Panorama national des générosités »*.

Venue des particuliers – via les dons financiers ou matériels, les legs, le crowdfunding, les quêtes sur la voie publique… – ou des entreprises grâce au mécénat, la générosité privée est estimée à 7,5 milliards d’euros en 2015**. Cette mobilisation est en croissance : depuis dix ans, les Français sont de plus en plus nombreux à déclarer leur générosité, dont les montants sont en hausse, et de nouvelles formes d’engagement se développent.

« Le chiffrage global de la générosité des Français était un objectif ambitieux et novateur. C’est la première fois que tous les acteurs du secteur se réunissent pour mieux comprendre la réalité de ce phénomène aux multiples visages », indique Daniel Bruneau, ancien président de France générosités et auteur de l’étude. « Les donateurs prennent conscience qu’ils peuvent jouer un rôle aux côtés de la puissance publique dans la prise en charge de l’intérêt général », souligne Laurence de Nervaux, responsable de l’Observatoire de la philanthropie – Fondation de France.

Non seulement les besoins sont importants – aide aux populations vulnérables, soutien à la recherche médicale ou encore préservation de l’environnement – mais surtout la philanthropie a le pouvoir d’agir différemment, en étant plus agile pour lancer des expérimentations et apporter de nouvelles réponses. Une action complémentaire à celle de l’Etat, encouragée par les possibilités de déductions fiscales.

Les principaux résultats
  • La générosité privée des français représente 7,5 milliards €, soit le budget annuel du Ministère de la Justice.
  • Cette générosité est portée à 61 % par les particuliers et 39 % par des entreprises
  • Les legs représentent 1 milliard € de dons chaque année, soit 23 % à 30 % des produits la générosité privée pour les associations et fondations.
  • Les partis politiques ont reçu 102 millions € de dons en 2015.
  • Les collectes populaires, comme la Croix-Rouge ou les Pièces Jaunes représentent environ 47,5 millions €.
  • Les collectes en nature sont estimées à 39,5 millions €.

*Il est réalisé avec la contribution du CerPhi et en partenariat avec France générosités, l’Association Française des Fundraisers, le Centre Français des Fonds et fondations, Admical, le Don en Confiance et l’Institut des Dirigeants d’Associations et Fondations.

* *En 2015, année la plus récente pour laquelle les chiffres définitifs de l’administration fiscale sont disponibles.

 

Téléchargez la synthèse de l’étude 
L’étude complète sur le site de la Fondation de France